Español

Aprender español de forma natural en 30 minutos al dia!!!!!

Étiquette : apprendre (Page 2 sur 3)

liste de vocabulaire espagnol à connaitre afin de voyager

Vous vous êtes enfin décidé à voyager dans un pays espagnol afin de booster votre apprentissage de l’espagnol ? Ou tout simplement vous avez un voyage d’affaire ou scolaire très prochainement en Espagne ou dans d’autres pays ?mais vous n’avez pas la chance d’avoir une liste de vocabulaire espagnol à votre disposition

Et vous voulez bien préparer votre voyage ?

Vous êtes au bon endroit

Car en effet, si vous partez en voyage sans vous préparer un minimum, comme avoir une bonne base de vocabulaire, vous allez vous en mordre les doigts toute votre vie.

Dans cet article, vous allez d’abord apprendre à définir des objectifs d’apprentissage et ensuite découvrir une liste de vocabulaire espagnol à propos du voyage.

Méthode d’apprentissage d’une liste de vocabulaire espagnol 

Contrairement à ce que vos professeurs vous disaient lors que vous étiez à l’école, il ne faut pas apprendre bêtement une liste de vocabulaire d’une centaine de mots pour progresser.

Cette méthode qu’on nous a toujours apprise et la meilleure méthode pour aller à l’échec.

En effet, en apprenant beaucoup de vocabulaire, je ne vous donne pas plus de deux semaines pour abandonner.

Mais qu’elle est donc la bonne méthode ?

Je ne vais pas vous dire que ma méthode est révolutionnaire, mais après avoir testé beaucoup de méthodes surtout lorsque j’apprenais l’anglais. Je peux aujourd’hui vous dire qu’elle est ma méthode préférée pour apprendre l’espagnol.

Alors elle est vraiment simple et pour une fois elle demande même moins de 30 minutes par jours.

Et oui elle demande moins de 30 minutes, car le thème de cette méthode est à petits pas.

Bon étant Réunionnais cette méthode s’appelle « ti pas ti pas n’arriver » c’est-à-dire en français « petit à petit on va y arriver ».

Cela veut dire tout simplement qu’il ne faut pas viser trop haut, mais avancer petit à petit et ne pas faire les mêmes erreurs que font 90 % des personnes qui apprennent une nouvelle langue.

C’est donc pour cela que je vous conseille de ne pas apprendre beaucoup de mot à la fois, mais de visser une quantité de 10 mots maximum.

Grâce à cela vous allez apprendre rapidement les 10 mots, mais vous allez être encore plus motivé pour apprendre d’autres mots par la suite.

Mais apprendre que 10 mots ne suffisent pas, il faut l’apprendre avec méthode.

Car si vous allez apprendre bêtement par cœur dans votre tête le vocabulaire vous allez l’oublier très rapidement.

La meilleure méthode pour apprendre c’est d’utiliser aux moins deux sens.

Beaucoup d’études ont montré qu’apprendre des nouveaux mots en utilisant au moins deux sens à comme avantage d’augmenter la capacité d’apprentissage sur le long terme.

Bien sûr selon la liste de mots que vous allez apprendre les sens à utiliser peuvent changer.

Mais ici pour cette liste de vocabulaire espagnol les deux sens à utiliser sont tout simplement la vue et l’ouïe.

Comment utiliser vos sens pendant l’apprentissage de l’espagnol ?

Concernant la vue, ce n’est pas très difficile.

Il faut tout simplement en travaillant avec des fiches représentant des listes de vocabulaire espagnol.

C’est-à-dire qu’en travaillant avec des listes vous allez avoir tendance à améliorer votre mémoire visuelle et vous allez apprendre plus rapidement en retenant comme des photos.

Cependant pour l’ouïe c’est un peu plus compliqué, car vous allez devoir prononcer à voix haute les différents mots de la liste de vocabulaire espagnol.

Malheureusement comme vous n’avez surement pas le même accent que les Espagnols (chose qui n’est pas primordiale d’ailleurs) vous allez avoir tendance à stresser un peu sur votre prononciation.

Et vous aurez totalement tort !!!!

En effet en voulant bien prononcer vous allez être concentrés sur votre voix et vous n’allez rien apprendre, car votre cerveau ne peut pas faire deux choses à la fois.

Donc comme je vous ai toujours dit, l’accent n’est pas important quand vous parlez d’une langue il faut surtout vous concentrer ce que vous entendez afin de retenir les mots et habituer votre oreille.

Voilà que vous avez découvert une nouvelle méthode pour apprendre l’espagnol entrons maintenant dans le vif du sujet :

Liste de vocabulaire espagnol pour voyager :

Tout d’abord, j’ai divisé la liste en 3 parties :

  • Une partie avec une liste de vocabulaire que vous pouvez utiliser pendant le voyage
  • Une deuxième partie avec une liste de vocabulaire pour bien préparer votre voyage ou même faire vos réservations
  • Une troisième partie avec les différents types de transports que vous pouvez utiliser pour voyager.

Voilà maintenant vous pouvez commencer à apprendre l’espagnol.

Liste de vocabulaire pendant le voyage.

Partir = partir

Llegar = arriver

Salida = Départ

Aterrizar = atterrir

Viajar = voyager

Hotel = Hôtel

Anular = Annuler

Aduana = Douane

Visitar = Visiter

Una Información = une information

Equipaje = bagage

Bolso de mano = Sac à main

Pasaporte = Passeport

Retard = tardanza

Retrasado = Retardé

Guía = Accompagnateur

Colega = Collègue

Anular or Cancelar = Annulé

Contrôlador  = Controleur

Dans le cas où vous organisez vous-même votre voyage, on va maintenant voir comment organiser son voyage :

Avant le voyage :

Reservar = Réserver

Precio = Prix

Viaje de negocios = Voyage D’affaire

Turismo = tourisme

Billete = Billet

Ticket or tique = Ticket

Reservación = réservationliste de vocabulaire espagnol

Viaje = voyage

La destino = la destination

Viaje de turismo = voyage de tourisme

Vacante = vacance

Asiento = place (siège)

Habitación = chambre

Aparcamiento = parking

Maintenant que vous avez appris comment réserver ou préparer votre voyage en espagnol, vous pouvez continuer à apprendre l’espagnol en apprenant les différents types de transport qui peuvent vous permettre de voyager.

Les moyens de transport :

El coche = La voiture

El bus = le bus

El tren = le train

El avión = L’avion

El paquebote = le paquebot

El transatlántico = Un bateau de grande traversée

La moto = la moto

El taxi = Le taxi

El microbús = le mini bus

Je vous invite également à réviser les expressions de base pour faciliter vos débuts de conversation avec les personnes que vous allez rencontrer pendant vos voyages.

Voilà, c’est la fin de cet article, j’espère qu’il va vous êtes utile et que vous allez bientôt réserver vos vacances d’été dans un pays chaud comme l’Espagne.

Je suis conscient qu’il n’y a pas tous les mots de vocabulaire dans cette liste, mais avec cette liste vous allez pouvoir voyager ou réserver vos vacances sans problème et ne plus hésiter à voyager dans des pays chauds.

Je vous invite également à continuer vos révisions de l’espagnol et surtout d’apprendre des nouveaux cours d’Espagnol le plus régulièrement possible.

Si jamais vous avez des remarques ou des conseils n’hésitez pas à me laisser un commentaire .

apprendre l’espagnol efficacement

Apprendre l’espagnol efficacement et seul

Souvent, on a tendance à se dire que sans un professeur ou des cours particuliers, nous ne pouvons pas apprendre l’espagnol efficacement.

Mais laissez-moi vous dire que vous avez totalement faux.

En effet, souvent il suffit d’un peu de méthode et des bons outils pour que vous progressiez rapidement.

C’est donc pour cela qu’aujourd’hui je vais vous expliquer comment apprendre l’espagnol efficacement en étant seul et surtout vous donner quelques astuces pour être toujours motivé.

Dans un premier temps, je vais vous montrer les 5 raisons qui vous poussent à 90 % à l’échec :

  • La raison numéro 1 et la surmotivation, souvent lorsque nous commençons à apprendre une nouvelle langue ou un nouveau projet qui nous plait, vous êtes très motivé et vous révisez matin et soir. Mais en appliquant cette méthode, vous allez vous fatiguer et vous allez abandonner au bout de quelques semaines.apprendre l’espagnol efficacement
  • La deuxième raison, elle est très simple, concerne la définition de vos objectifs. Aujourd’hui je pense que personne ne définisse leur objectif à l’écrit? je me trompe peut être mais il faut avoir des objectifs c’est sûr. Prenez l’exemple des chefs de projet, la première chose qu’ils font lorsqu’ils reçoivent un nouveau projet c’est la définition des limites du projet et des objectifs. Il faut donc appliquer cela pour apprendre l’espagnol efficacement, car c’est bien un projet l’apprentissage d’une nouvelle langue.
  • La non-organisation : Si je devais faire un sondage sur la quantité de personnes qui ont un planning de révision je pense que je suis plus près de  10 % que des 90 %. En n’ayant pas de planning on aura tendance à toujours reporter à demain ce qu’on doit faire aujourd’hui.
  • Ne pas diversifier vos méthodes de révision, la plupart des gens n’apprennent que dans des livres, mais ils ne pratiquent jamais la langue. Vous n’évaluerez jamais votre progression si vous faites cela. Je vous conseille de toujours pratiquer ou du moins d’essayer de réfléchir en espagnol assez souvent.
  • La dernière raison est simple, c’est la durée de vos cours, s’ils sont trop longs vous allez vous ennuyer lorsque vous allez apprendre et perdre en motivation.

Voilà si vous voulez apprendre l’espagnol efficacement je vous conseille de suivre les 3 méthodes que je vais vous donner ci-dessous, sinon au contraire continuez comme 90 % des personnes qui désire apprendre une nouvelle langue, mais qui abandonne au bout de quelques semaines.

Apprendre l’espagnol efficacement :

J’ai défini les quatre méthodes qui sont pour moi très importantes et qui va vous permettre de progresser rapidement :

1ère méthode : Gestion de la durée des cours

L’un des points les plus importants c’est bien la durée des cours. Je vous conseille sincèrement de ne pas réviser plus de 1 heure par jour.

Si vous révisez plus d’une heure par jour vous allez avoir tendance à vous sentir mal à l’aise et le prendre comme une punition.

Moi je conseille toujours de réviser pas plus de 30 minutes par jour. C’est justement pour cela que j’ai créé ce site, car je voulais absolument faire des cours que ne sont pas très long et surtout qui vont vous permettre de vous amuser pendant vos révisions.

2ème point : avoir plusieurs supports de révision

Le but d’avoir plusieurs supports de révision est simple, c’est de vous permettre de réviser dans tous les domaines :

  • À l’écrit, lorsque vous révisez avec des livres
  • À l’écoute, lorsque vous révisez avec des films, des musiques ou sur YouTube.
  • À l’oral, lorsque vous révisez avec vos amis espagnols (j’espère que vous en avez sinon je vais bientôt vous expliquer comment en avoir rapidement)

Si vous utilisez ces trois supports, je vous assure que vous allez vite progresser et en plus cela va vous motiver un peu plus tous les jours.

3ème point : Avoir des objectifs datés

Malheureusement, la plupart des personnes prennent cette étape à la légère alors qu’elle est pour moi l’une des plus importantes.

En effet, le fait d’avoir des objectifs datés va vous permettre de vous focaliser sur un niveau à atteindre. Pour atteindre ce niveau, vous allez vous motiver à apprendre et donc vous allez progresser.

Je vous conseille cependant de ne pas définir des objectifs trop compliqués et difficilement atteignables, car cela aura un effet inverse sur vous et vous serez démotivés.

4ème point : avoir un planning de révision

Ce point est très important, car vous allez être très rigoureux dans vos révisions lorsque vous aurez défini votre planning de révision.

Ce que je peux vous conseiller c’est de par exemple planifier vos horaires de cours et les cours que vous allez apprendre.

Par exemple :

  • le lundi de 18h30 jusqu’à 19h vous allez apprendre le vocabulaire
  • Le mardi de 18h00 jusqu’à 18h30 vous allez apprendre la grammaire
  • Etc…

En faisant cela, vous allez pourvoir réviser sans trop de pression et surtout vous allez pouvoir diversifier vos cours et donc ne pas vous ennuyer.

Vous pouvez ajouter à cela des plannings de révision de 10-15 minutes maximum en suivant mes fiches de révision.

Je conseille souvent aux gens de réviser le soir avant d’aller vous coucher ou sinon le matin au réveil, car votre cerveau sera plus reposé.

Ce que je fais habituellement, je révise pendant mon petit déjeuner. Je relis souvent les cours que j’ai appris la veille ou souvent je récite à l’écrit la liste de vocabulaire que j’ai appris la veille.

Avec  les quatre conseils que je vous ai cités ci-dessus, vous avez tout à votre disposition pour apprendre l’espagnol efficacement.

Avec mon expérience, vous allez avoir du mal à vous motiver pour définir vos objectifs. J’insiste donc sur ce point il est très important de le faire. Vous allez voir dès que vous aurez défini vos objectifs vous allez progresser rapidement.

J’espère que cet article vous a motivé, n’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous avez d’autres astuces à partager.

Et n’oubliez pas d’apprendre régulièrement votre espagnol et surtout de ne pas négliger vos révisions.

dictionnaires espagnols

Les 4 meilleurs dictionnaires espagnols pour votre smartphone

Comme lorsque nous apprenons l’espagnol, il est toujours agréable d’avoir des dictionnaires espagnols à notre disposition pour nous aider dans les traductions.

Je vais aujourd’hui vous donner une liste des différents dictionnaires que j’ai pu tester avec mon smartphone android (je suis désolé pour les personnes qui possèdent des iPhones ou autre, mais je n’ai pas les moyens de tester des applications sur vos smartphones).

Les dictionnaires espagnols sont pour moi très importants. Je pense que j’utilise au moins 1 fois par jour un dictionnaire afin de m’aider dans la traduction des textes espagnols.

Il est vrai que même si nous avons une bonne base de vocabulaire nous aurons toujours besoin d’être, car nous ne sommes pas bilingues du moins c’est valable pour moi.

Je vais donc vous montrer, une liste de 4 dictionnaires espagnols avec une petite présentation qui pourra vous aider à faire votre choix.

Les 4 dictionnaires espagnols à avoir absolument :

 

Mon choix personnel : Word référence 

Aujourd’hui, je pourrais vous dire que du bien de ce dictionnaire, car je l’utilise personnellement que ce soit pour l’anglais ou l’espagnol.

J’ai juste un petit bémol qui concerne les mots composés.

En effet, parfois il a du mal à trouver des mots composés par exemple pour la traduction de week-end en espagnol.

Pour moi, il aurait été parfait s’il avait la possibilité de nous proposer des mots la traduction des expressions.

2 choix : français – espagnol glosbe

C’est vraiment un dictionnaire complet avec la définition des mots que vous voulez traduire.

Le point fort de cette application est qu’il vous propose des combinaisons de mots lorsque vous recherchez un mot.

Je trouve juste que le graphisme aurait pu être un amélioré, mais ce n’est pas ce qu’on demande à un dictionnaire.

Il peut également fonctionner hors ligne ce qui est très agréable lorsque nous voyageons dans des pays étrangers.

3 choix : Dictionnaire espagnol livio

J’ai longtemps hésité à vous proposer ce dictionnaire, car ce n’est pas un dictionnaire français-espagnol.

Ce dictionnaire vous donne uniquement la signification d’un mot espagnol et en espagnol.

Je pense réellement qu’il ne faut pas négliger cela, car c’est une excellente méthode pour progresser en espagnol.

En effet, lorsque nous voulons connaitre la signification d’un mot, nous recherchons la traduction directement en français. C’est vrai que nous savons directement la signification de celui-ci, mais nous avons souvent tendance à oublier le mot quelques heures après avoir vu sa signification.

Avec cette méthode, je pense que vous allez apprendre naturellement sur le long terme la signification d’un mot.

L’autre avantage de cette application est que vous avez la possibilité d’écouter la prononciation des mots.

Grâce à cela, vous allez facilement vous faire comprendre et prononcer correctement les mots dès la première fois.

4 choix : reverso context

Un dictionnaire que j’aime vraiment beaucoup, mais que j’utilise un peu moins pour maintenant depuis que j’utilise wordréférence.

L’avantage principal de cette application c’est qu’il vous propose directement des exemples avec des mots que vous voulez traduire.

Cette méthode représente deux avantages :

  • Vous pouvez voir la traduction du mot dans son contexte
  • Vous vous améliorez en espagnol en lisant régulièrement des petites phrases.

Bien sûr, il existe beaucoup d’autres dictionnaires espagnols pour vos smartphones, mais je ne vois pas l’utilité que vous aurez en ayant plus de deux dictionnaires sur votre smartphone.

Conseil :

Si j’ai un conseil à vous donner c’est d’installer deux dictionnaires sur votre mobile :dictionnaires espagnols

  • Un dictionnaire français espagnol type reverso ou wordréférence
  • Un dictionnaire espagnol type dictionnaire espagnol livio

Ensuite, je vous propose de regarder en priorité la signification de vos mots avec le dictionnaire espagnol et si jamais vous ne comprenez toujours pas de le regarder sur l’autre dictionnaire en français.

Avec cette méthode, vous allez vous habituer à réfléchir en espagnol.

Voilà, j’espère, que vous avez aimé cet article et que vous avez déjà installé un ou deux dictionnaires sur votre smartphone.

N’oubliez surtout pas que la meilleure méthode pour ne pas utiliser des dictionnaires c’est d’apprendre du vocabulaire espagnol.

Je vous propose de me laisser un commentaire si jamais vous avez d’autres dictionnaires espagnols pour smartphone à nous proposer et à bientôt pour d’autres articles sur espagnol30minutes.fr

vocabulaire des animaux espagnols

Connaitre le vocabulaire des animaux espagnols sur le bout des doigts

Aujourd’hui, dans la suite de notre apprentissage de la langue espagnole, nous allons apprendre le vocabulaire des animaux espagnols.

Au début, j’avais pensé à écrire cet article en suivant la méthode que nous avait montrée notre maitresse à l’école maternelle en rajoutant une photo d’un animal à côté de chaque mot.

Ensuite, je me suis dit que nous savons tous à quoi ressemblent les animaux et qu’il n’est donc pas nécessaire de les montrer.

Nous allons donc voir la liste de vocabulaire des animaux espagnols, mais avant, je vais vous faire un petit rappel sur la méthode pour apprendre efficacement du vocabulaire et également comment réviser.

Comment apprendre efficacement :

Je pense que la seule méthode qui fonctionne réellement lorsque nous désirons apprendre du vocabulaire c’est d’apprendre par cœur les mots.

C’est donc pour cela que je vous propose d’apprendre ce vocabulaire par cœur surtout avant de vous coucher et de réviser le lendemain matin au réveil pour profiter du fait que votre cerveau soit reposé après une longue nuit de sommeil.

Concernant les révisions, je vous invite à réviser le plus régulièrement vos listes de vocabulaire tout simplement en utilisant ma méthode de révision ou en récitant à l’écrit la liste de vocabulaire.

Maintenant, nous sommes prêts à découvrir le vocabulaire :

Le vocabulaire des animaux espagnols :

Voici donc une petite liste des animaux espagnols, bien sûr, il n’y a pas tous les animaux dans cette liste, mais les principaux.

Une vache -> una vaca
Une tortue -> una tortuga
Une poule -> una gallina
Un coq -> un gallo
Un lapin -> un conejo
Un lion -> un león
Un moustique -> un mosquito
Un oiseau -> un pájaro
Un poisson -> un pez, un pescado
Un rat -> una rata

Un singe -> un mono
Un taureau -> un toro
Une abeille -> una abeja
Une autruche -> un avestruz
Une baleine -> una ballena
Une chèvre -> una cabravocabulaire des animaux espagnols
Une crevette -> un camarón
Une fourmi -> una hormiga
Une grenouille -> una rana
Une souris -> un ratón

Un canard -> un pato
Un chat -> un gato
Un cochon -> un cerdo
Un chien -> un perro
Un cheval -> un caballo
Un bœuf -> un toro
Un aigle -> un águilla
Un âne -> un asno
Une oie -> una oca
Une moule -> un mejillón

Une mouche -> una mosca
Un escargot -> un caracol
Un insect -> un insecto
Une panthère -> una pentera
Un éléphant -> un elefente
Un zèbre -> Una cebra

Voilà maintenant, je pense que vous êtes prêt à partir en safari en Afrique ou tout simplement visiter votre premier zoo dans un pays espagnol.

Je tiens à préciser que cette liste du vocabulaire des animaux espagnols ne contient pas tous les animaux, mais je pense qu’il n’est pas nécessaire de tous les connaitre.

Vous devez vous dire que nous apprenons plus de vocabulaire que les autres parties espagnols, mais j’insiste sur l’importance de connaitre du vocabulaire, car sans cela vous ne pourrez jamais parler l’espagnol.

J’espère que cet article vous a aidé, n’hésitez pas à me laisser un commentaire

Cours espagnol sur votre première conversation:

Cours espagnol sur votre première conversation en 30 minutes

Aujourd’hui, je vais vous montrer qu’apprendre l’espagnol peut être utile en vous expliquant comment engager une conversation. Ce cours espagnol sur votre première conversation ne durera pas plus de 30 minutes dans le but de suivre notre objectif sur la durée des cours.

En effet, le plus souvent lorsque nous devons engager une conversation avec un inconnu dans la rue ou lorsque nous retrouvons nos amis nous utilisons des phrases que nous connaissons par cœur.

Aujourd’hui je vais vous donner la traduction de ses phrases en espagnol et surtout comment l’utiliser sous la forme d’un discours.

Tout d’abord je vais vous raconter une anecdote de ma première conversation en espagnol.

Cette histoire est un peu spéciale car elle concerne notre capacité à rester dans notre zone de confort.

En effet, ma première conversation espagnol a eu lieu lors d’une crémaillère chez un ami d’un ami ou je me suis fait inviter et il se trouve que cette personne était espagnol et donc il y aurait que des Espagnols à cette crémaillère.

J’ai tout d’abord refusé d’y aller en protestant que je ne voulais pas m’ennuyer dans une crémaillère surtout un samedi mais au fond de moi c’était la peur qui influençait ma décision.

Mon ami m’a dit ce jour-là une phrase que j’ai retenue qui est la suivante :

Tu vas continuer à apprendre l’espagnol pour parler avec ton ordinateur ou pour rencontrer des gens ?

Je suis d’accord que cette phrase  est un peu dure à entendre mais il avait le mérite d’avoir raison.

C’est finalement en me motivant que je suis finalement parti à cette soirée mais en me préparant.

Et oui je n’allais pas partir comme cela en me disant que j’allais parler l’espagnol facilement.Cours espagnol sur votre première conversation:

Je me suis préparé de la façon suivante :

  • J’ai préparé des phrases pour les apprendre par cœur
  • J’ai appris du vocabulaire

J’avais la chance de connaitre déjà comment conjuguer les verbes au présent et au passé donc j’étais un peu soulagé.

Je peux vous assurer que cette préparation m’a permis de passer une très bonne soirée et même d’épater mes amis.

C’est donc pour cela qu’aujourd’hui je vais partager avec vous les phrases que j’ai préparé sous forme de cours espagnol  afin de vous aider à préparer vos prochaines conversations :

Cours espagnol sur votre première conversation:

 

Voici donc une petite liste de mot à savoir lorsque vous commencez une conversation avec un hispanophone :

Bonjour -> holá
Bonjour -> buenos dias
Comment tu t’appelles ? -> Cómo te llamas ?
Je m’appelle -> me llamo
Enchanté -> encantado
Comment ça va -> cómo estas ou qué tal ?
Comment ça va (avec un inconnu) -> comó esta ?
Je vais bien -> estoy bien
Je suis fatigué -> estoy cansado
Je suis malade -> estoy enfermo
Merci -> gracias
De rien -> de nada
Quoi de neuf -> qué pasa ou qué hay de nuevo?
À bientôt -> hasta pronto
A plus tard -> hasta luego
Bye bye -> chao

Voilà j’espère que ce cours espagnol sur votre première conversation  vous allez oser engager des discussions avec des inconnus dans la rue ou bien faire vos premières soirées avec des hispanophones.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire, si jamais j’ai oublié des phrases ou si vous avez des questions.

N’oubliez pas de réviser votre espagnol régulièrement.

A bientôt pour un nouvel article

Apprendre le vocabulaire espagnol des transports

Dans le dernier article, nous avons découvert comment apprendre l’espagnol dans les transports en commun, mais nous n’avons pas appris le vocabulaire espagnol des transports.

Nous allons y remédier aujourd’hui avec pour objectif de cet article, vous faire découvrir un vocabulaire complet afin de vous permettre de faire votre premier voyage à l’étranger.

En effet, lorsqu’on voyage dans les pays étrangers à moins de louer une voiture et conduire soi-même, on est souvent obligé de prendre les transports communs pour visiter ou faire nos excursions.

Pour cela il faut connaitre un minium de vocabulaire afin d’être autonome et pouvoir se guider avec les panneaux de signalisation ou bien de savoir comment demander de l’aide au passant.

le vocabulaire espagnol des transports :

Maintenant que nous savons dans quel but nous allons apprendre le vocabulaire espagnol des transports, nous pouvons découvrir la liste des mots :

Le bus – > el autobus

Le tramways -> el tranvia

Le train -> el tren

Le métro ->el metro

Le taxi -> el taxi

La gare -> la estacion

La gare routière -> la estacion de autobus

La gare ferrovière -> la estacion de tren

Un arrêt de bus -> una parada de autobus

La station de métro -> la estacion de metro

Le conducteur -> el conductor

La passager -> el pasajerole vocabulaire espagnol des transports

Le billet -> El billete

Prix du billet -> Precio del billete

Une remise -> Una rebaja

Première classe -> primera clase

Deuxième classe -> segunda clas

Heure de pointe -> hora punta

La direction -> la direccion

Le quai -> el anden

Le départ -> la salida

L’arrivée -> la llegada

Le guichet -> la ventanilla

La salle d’attente -> la sala de espera

Je vous conseille d’apprendre cette liste de vocabulaire par cœur et d’utiliser la méthode que je vous ai donnée dans un de mes articles précédents.

Conseil :

Afin de bien intégrer un vocabulaire j’essaie toujours de réviser en essayant de joindre l’utile à l’agréable.



Ici c’est relativement facile, car nous pouvons réviser tous les jours notre vocabulaire espagnol des transports car normalement lorsque nous marchons dans la rue ou lorsque nous sommes en voiture nous croisons pratiquement tout le temps des bus,voiture, des trains etc…

C’est à ce moment-là que nous pouvons profiter de réviser le vocabulaire.

C’est vraiment simple.

Il suffit de traduire en espagnol tout ce que vous voyez.

Vous devez peut être trouver cette technique bizarre mais je pour l’histoire je l’ai utilisé lorsque j’ai appris à compter en espagnol.

En effet, lorsque j’étais en voiture j’avais décidé d’attendre 30 secondes avant d’éteindre ma voiture. J’attendais donc les 30 secondes en comptant en espagnol.

Aujourd’hui, je connais compter en espagnol sur le bout des doigts.

J’espère que ce conseil vous a été utile. Si vous avez trouvé cet article intéressant ou vous avez des mots de vocabulaire à rajouter, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

Apprendre l’espagnol dans les transports en commun

Aujourd’hui, j’ai lu un article sur le temps que passe un français dans les transports et j’ai eu l’idée d’utiliser ce temps pour continuer votre apprentissage de  l’espagnol. On est aujourd’hui dans une époque où nous désirons réduire au maximum notre impact sur l’écologie et donc réduire notre émission de déchet. Depuis quelques années, la part des Français qui utilisent les transports en commun pour se déplacer n’a cessé d’augmenter.

Plus généralement, nous utilisons les transports en commun pour aller travailler ou bien pour aller à l’école.

J’ai vu que aujourd’hui 1 actif sur 5 passe plus 1 h 30 par jour dans les transports en commun.

Je ne sais pas si c’est votre cas, mais imaginez-vous si vous avez la possibilité d’apprendre l’espagnol dans les transports en commun ?

Avec mes cours de 30 minutes, vous aurez en théorie la possibilité d’apprendre jusqu’à 3 cours par jour ou bien de réviser 6 cours par jours.

Avez-vous conscience de votre possibilité de progression ?

Bien sûr, je ne vais pas vous demander d’apprendre 3 cours par jour, je veux respecter notre but de réviser que 30 minutes par jour.

Mais je viens juste de vous libérer du temps dans votre journée pour apprendre ou réviser et je vais vous expliquer comment le faire.

Comment apprendre l’espagnol dans les transports en commun

 

Il faut tout d’abord distinguer les transports en commun afin de savoir qu’est ce que nous pouvons faire dans chaque type de transport en commun.

La première chose à savoir avant d’apprendre l’espagnol dans les transports en commun c’est le vocabulaire espagnol des transports en commun.

Ensuite, j’ai distingué deux groupes de transports en commun :

— le transport en commun où nous sommes généralement debout ou mal assis : Métro, bus, tramways.

— le transport en commun où nous sommes confortablement installés : train, RER.

1 : Que faire dans le métro, bus ou tramways ?

Bien sûr, vous pouvez déjà oublier de faire des tâches qui nous demandent de la grande concentration et donc d’être confortablement installé.

Nous pouvons donc déjà oublier la révision de vocabulaire avec ma méthode de révision par répétition écrite.

Je vous conseille donc de faire les tâches suivantes :Apprendre l’espagnol

— Réviser la conjugaison en relisant vos cours

— Écouter de la musique espagnole avec des sous-titres afin d’habituer votre oreille.

Je ne pense pas que vous pouvez faire plus de choses grâce dans le métro ou le bus pour apprendre l’espagnol, car c’est généralement très bruyant et vous aurez du mal à vous concentrer.

Maintenant, nous allons voir comment réviser dans les trains.

2 que faire dans les trains ?

L’avantage des trains même si j’avoue qu’ils sont très souvent surpeuplés c’est que si nous avons la chance d’avoir une place assise, nous sommes généralement confortablement installés avec une tablette pour pouvoir travailler.

Je vous conseille donc de profiter de cet avantage pour apprendre vos 30 minutes d’espagnol par jour.

Je pense qu’il est intéressant d’apprendre votre cours pendant votre trajet, car en général les cours ne durent pas plus de 30 minutes et vous allez pouvoir chaque jour apprendre une nouvelle leçon.

Profiter des longs trajets pour réviser. 

En effet, je vous conseille d’apporter vos fiches de révision et de réviser au maximum par exemple le vocabulaire avec les méthodes de répétitions espacées par exemple ou avec mes fiches de traduction à trous.

Voilà, j’espère, que cet article vous a motivé pour commencer à apprendre l’espagnol dans les transports en commun et à optimiser votre temps de travail.

Si vous avez des questions ou même si vous avez des idées à rajouter, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

Apprendre le vocabulaire espagnol de la famille

Aujourd’hui, nous allons continuer à apprendre l’espagnol avec le vocabulaire espagnol de la famille. En effet, lorsque nous avons des amis espagnols ils auront tendance ( lorsqu’ils sont de vrais amis) à parler de leur famille.Afin de mieux les comprendre, je pense qu’il est intéressant d’Apprendre le vocabulaire espagnol de la famille.

Mais tout d’abord, je vais vous expliquer non pas comment apprendre efficacement, mais surtout réviser efficacement.

Je m’excuse d’avance pour les écologistes, car ma méthode n’est pas trop écologique, mais elle a le mérite de fonctionner.

Cette méthode se déroule en trois étapes :

– La préparation :

     elle consiste à préparer les fiches de révision d’une manière bien précise afin de rendre efficace vos révisions.

    Le but pour le vocabulaire est de préparer un tableau avec d’un côté le mot en français et de l’autre le mot en espagnol.

– La planification :

     elle consiste à déterminer une heure de la journée ou vous allez réviser. Il faut prévoir au maximum 15 minutes/révision. Vous pouvez cependant planifier par exemple une période de 15 minutes le matin pour les révisions et une période de 30 minutes le soir pour apprendre.

– La révision :

    Pour cela, vous devez préparer deux feuilles :

– Une feuille avec le côté en français supprimé et que vous allez devoir remplir pendant vos révisions

– Une deuxième feuille avec cette fois le côté en espagnol supprimé et que vous allez remplir pendant vos révisions.

Je vous explique pourquoi réviser dans les deux sens :

Au début, lorsque j’ai commencé à appliquer cette méthode j’avais tendance à utiliser uniquement la feuille avec les traductions que dans le sens français à remplir.

Je me suis vite rendu compte que cette méthode me permettait de comprendre plus facilement l’espagnol, mais j’étais incapable de construire des phrases correctes, car il me manquait du vocabulaire. J’étais incapable de traduire le vocabulaire dans le sens français -> espagnol. 

Voilà maintenant que vous connaissez ma méthode de révision et vous pouvez appliquer dès aujourd’hui et surtout pour réviser le vocabulaire espagnol de la famille que vous allez apprendre aujourd’hui.

Apprendre le vocabulaire espagnol de la famille:

 

Le vocabulaire espagnol de la famille est relativement simple et est composé de moins de trente mots.

Voici donc la liste à connaitre par cœur :

les parents -> los padres

le grand père -> el abuelo

la grand mère -> la abuelaApprendre le vocabulaire espagnol de la famille

la mère -> la madre

le père -> el padre

le fils -> el hijo

la fille -> la hija

le frère -> el hermano

la sœur -> la hermana

les frères et sœurs-> los hermanos

le cousin -> el primo

la cousine -> la prima

le mari -> el marido

la femme -> la mujer

les mariés -> los casados

le beau-frère -> el cuñado

la belle-sœur -> la cuñada

le beau-père -> el suegro

la belle-mère -> la suegra

l’oncle -> el tio

la tante -> la tante

le petit-fils -> el nieto

la petite fille -> la nieta

le petit ami -> el novio

la petite amie -> la novia

le neveu -> el sobrino

la nièce -> la sobrina

Voilà maintenant vous avez tout ce que vous avez en votre possession pour apprendre le vocabulaire espagnol de la famille.

J’espère que cet article vous a aidé et plu.

vous pouvez continuer votre apprentissage de l’espagnol avec tous les articles qui sont sur mon blog.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous avez des questions ou si vous voulez complémenter la liste de vocabulaire.

Connaitre les compléments d’objet indirect espagnol en 30 minutes

Aujourd’hui je vais vous parler des les compléments d’objet indirect espagnol afin de continuer d’apprendre l’espagnol de la meilleure manière possible. Comme en français les compléments d’objet indirect sont très importants et sont généralement utilisés pour répondre aux questions à qui ou à quoi?

La particularité de l’espagnol c’est que les compléments d’objet indirect sont légèrement différent des compléments d’objet direct, mais il y a quand même quelques règles à connaitre sur le bout des doigts.

Les compléments d’objet indirect espagnol

Nous rencontrons une différence au niveau de la troisième personne du singulier et la troisième personne du pluriel.

En effet pour la troisième personne du singulier nous utilisons le complément d’objet indirect « le » et uniquement ce complément d’objet direct. Vous pouvez voir les compléments d’objet indirect espagnol ne s’accorde pas en genre. C’est-à-dire que peu importe le pronom personnel él ou ella, nous utiliserons toujours « le ».

Concernant la troisième personne du pluriel nous utiliserons le complément d’objet indirect « les ».

L’utilisation du complément « les » et le même que pour le COI (complément d’objet indirect) « le » sauf qu’il sera utilisé pour le pluriel.

Vous avez surement deviné qu’il est donc impossible de savoir si la personne ou l’objet que nous faisons référence est au masculin ou féminin.

Afin de réviser correctement les compléments d’objet indirect espagnol et savoir quand les utiliser, j’ai créé cette petite liste ci-dessous:

Me -> signifie me et nous l’utilisons pour remplacer yo 

Te -> signifie te et nous l’utilisons pour remplacer

Le -> signifie le ou la et nous l’utilisons pour remplacer él/ella/Usted

Nos -> signifie nous et nous l’utilisons pour remplacer nosotros

Os -> signifie vous et nous l’utilisons pour remplacer vosotros

Les -> signifie leur et nous l’utilisons pour remplacer ellos/ellas/ustedes

Maintenant nous allons voir le positionnement du complément d’objet indirect dans une phrase:

Construire des phrases correctes avec le COI:

Il faut savoir qu’il peut avoir dans une même phrase un COD et un COI mais le complément d’objet indirect est toujours placé avant le COD.

Je vous vois déjà me dire que c’est déjà assez difficile de faire des phrases en espagnol si il faut maintenant dans une phrase différencier le positionnement des COD et des COI ça va être très difficile.

Je vous rassure en espagnol on a un avantage c’est qu’il y a beaucoup de ressemblance avec le français. Vous allez donc au départ avoir quelques difficultés lorsque vous allez construire vos phrases surtout par manque d’expérience mais par la suite, ça va être simple voir naturelle pour vous.

voici donc les règles à respecter :

  • le COI se positionne toujours devant le COD
  • Généralement que le COI « le » est suivi du COD « la ou lo » on remplace le COI par « se »
  • Le COI ou COD se place toujours devant le groupe verbal.

Voilà vous voyez ce n’est pas très difficile vous avez seulement que 3 règles à connaitre en plus des compléments d’objet indirect à connaitre par cœur.

Je pense que maintenant vous avez tout en votre possession pour ne plus faire d’erreur avec les COI.

J’espère que cet article vous a aidé, n’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions ou s’il vous manque des informations.

Apprendre l’espagnol pour voyager dans les pays chauds

Aujourd’hui, je vais vous expliquer pourquoi j’ai décidé d’apprendre l’espagnol pour voyager et comment depuis j’ai pu faire mon premier voyage sur une des iles baléares de l’Espagne.

Et oui vous aurez compris pour moi apprendre l’espagnol n’est pas qu’une question d’enrichir mon Curriculum Vitae mais aussi une envie de voyager.

Pourquoi apprendre l’espagnol pour voyager?

Lorsque j’ai appris l’anglais pour mes études, je me disais que j’allais pouvoir voyager plus facilement maintenant et ne plus être frustré par la barrière de la langue. 

Malheureusement je me suis vite rendu compte que dans la plupart des pays chauds à part l’Australie et la Nouvelle Zélande, la population local ne parle pas anglais.

De plus, si je voulais voyager dans les pays cités ci-dessus, cela allait me coûter très chèreApprendre l'espagnol pour voyager.

Je m’étais donc dit que je vais apprendre l’espagnol pour tout d’abord commencer par visiter l’Espagne et ensuite les pays d’Amérique latine à part le Brésil bien sûr.

Une fois pour que j’avais définis mes objectifs, je me suis lancé dans l’apprentissage de l’espagnol dans le but de faire un premier voyage dans un pays hispanophone au bout de 2 mois.

Cet objectif a été respecté sans trop de problèmes car comme par enchantement le mois qui correspondait au 2 mois qui suivait le début de mon apprentissage se trouve être le mois d’août et j’étais effectivement en vacance.

Concernant la destination, j’avais choisie au début une ville du sud de l’Espagne proche de Murcia mais en parlant avec une amie espagnole, nous avons choisi de partir à deux à Majorque.

Les premiers problèmes arrivent : 

 

Lorsqu’on décide d’apprendre l’espagnol pour voyager, on se dit qu’au pire on pourra essayer de parler anglais si on y arrive pas en anglais et comme derniere chance en français.

Malheureusement quand je suis arrivé à l’aéroport de Majorque je ne pensais pas que les choses allaient être aussi difficiles.

En effet, voulant bien faire je m’étais dit que j’allais parler anglais que vraiment si je n’y arrive pas en espagnol sinon je n’allais jamais progresser.

Et bien j’ai eu une grosse surprise quand je suis arrivé à l’aéroport :

Et oui comme je vous disais un peu plus haut dans l’article je suis parti à Majorque avec une amie espagnole mais nous ne sommes pas arrivés par le même avion à l’aéroport et elle est donc arrivée avant moi.

Et c’est à ce moment que les choses se compliquent car je devais la retrouver dans un aéroport surpeuplés de touriste avec des panneaux d’informations uniquement en espagnol enfin je le pensais.

Parce que lorsque ma phase de panique était passé, je me suis rendu compte que les panneaux étaient aussi en anglais. Mais bon tant pis je voulais parler qu’espagnol.

Je vous rassure maintenant j’ai pu retrouver mon amie rapidement et je me suis rendu compte que ce n’était pas si difficile que cela et je vais vous expliquer pourquoi avec des règles simples à respecter.

3 règles à respecter quand vous voyagez dans un pays étranger?

Lors de mon voyage j’ai voulu comprendre mes erreurs afin d’en tirer une leçon et j’ai alors défini les trois règles suivantes qui me semblent très intéressantes et doivent être respectés:

  • Première règle : apprendre au minium quelques mots de vocabulaire dans la langue du pays que nous allons visiter, ici la question de ne se pose pas car je pense que vous voulez aussi apprendre l’espagnol pour voyager.
  • Deuxième règle : avoir un smartphone ou un dictionnaire de la langue du pays. J’ai choisi aujourd’hui d’utiliser le smartphone car c’est beaucoup plus simple d’utilisation et aujourd’hui la plupart des restaurants ou bars sont équipés d’une connexion wifi gratuite.
  • Troisième règle : se renseigner sur le pays avant de partir. C’est la plus grosse erreur que j’ai pu faire pour mon voyage à Majorque, j’avais laissé mon amie organiser notre voyage et j’étais complètement perdu. Donc même si vous êtes accompagnés, faite quand même quelques recherches sur la localisation de votre hôtel, des endroits à visiter et surtout des quartiers à éviter pour des raisons de mauvais fréquentations. etc…

Voilà je pense que si vous respectez les 3 règles ci-dessus, vous pouvez commencer à voyager sans problème.

Après si vous n’avez pas encore trouvé une raison valable pour apprendre l’espagnol vous pouvez maintenant apprendre l’espagnol pour voyager.

J’espère que cet article vous a aidé et que vous allez maintenant commencer à apprendre l’espagnol avec plaisir.

Si vous avez besoin de plus d’information n’hésitez-pas à me laisser un commentaire.